Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

1 mars 2005 2 01 /03 /mars /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de décembre

04/12/1896 : tempête monstrueuse en Bretagne (île de Sein inondée) ; Brest enregistre un minimum de pression de 953 hPa !

24/12/1901 : « La nuit de Noël est très mouvementée ; une très forte tempête balaye l’ouest et le nord de la France – la pression descend à 973 hPa à Paris et les dégâts sont parfois importants. »

07/12/1904 : « Une très forte tempête accompagnée de pluies diluviennes traverse, durant toute la journée, la moitié nord du pays. Il tombe, par exemple, l’équivalent d’un mois de précipitations en une seule journée à Paris. »

04/12/1909 : chute de 60 cm de neige à Villard-de-Lans
Fin décembre 1909 : nombreuses crues dans le nord de la France

21/12/1911 : « Un véritable ouragan balaye l’Europe de l’ouest – la ville d’Angers est particulièrement touchée. Plusieurs personnes sont blessées, plus de 50 poteaux télégraphiques sont cassés ; les naufrages sont nombreux en mer. »

28/12/1913 : « Une violente tempête balaye la moitié sud et de fortes chutes de neige paralysent les régions du nord – à Paris, cette neige fond une semaine plus tard. »

19-20/12/1917 : « les Pyrénées orientales subissent de graves intempéries dans la nuit. Il tombe 255 mm de pluie à Amélie-les-Bains et 1,15 m de neige en 24 h à Maury. »

Décembre 1919 : importantes inondations dans le Nord et en Lorraine ; des voies ferrées sont anéanties.

Décembre 1923 : « Les cours d’eau sont de nouveau en crue à la fin du mois – la Seine monte très rapidement et le spectre de 1910 réapparaît. »

01/12/1924 : « une trombe marine longe la côte entre Antibes et Nice et provoque un véritable raz-de-marée. »

Fin décembre 1925 : une série de tempêtes provoque des dégâts considérables un peu partout. « Celle du 20 décembre est comparable à un ouragan (des personnes sont projetées à terre, certaines habitations sont détruites) ; à Paris, la pression baisse de 20 hPa en 7 heures – à la fin du mois, de nombreux cours d’eau sont en crue et les inondations sont parfois catastrophiques. »

06/12/1929 : ouragan près de la Manche ; le vent détruit des maisons

14/12/1932 : après un été et un début d’automne fortement pluvieux, de nouvelles et terribles inondations en Languedoc-Roussillon ; plusieurs communes sont isolées. 350 mm à Perpignan.

5-8/12/1944 : crue de grande ampleur en Corrèze

fin décembre 1947 : de copieuses pluies (72 mm à Nancy le 28), ajoutées à la fonte des neiges, entraînent de très graves inondations en Lorraine ; la Moselle connaît sa crue du siècle.
« On peut estimer, le 29 décembre au matin, qu’une lame d’environ 40 à 50 mm résultant de la neige, est libérée en moins de 24 h sur les crêtes de Vosges, au-dessus de 1000 m. Cette eau s’ajoute à celle qui est tombée dans la journée du 28 et dans la nuit du 28 au 29, et que l’on peut estimer à une valeur comprise entre 60 et 120 mm.[...] Le quart des rues de la ville de Nancy fut submergé par le débordement de la Meurthe et du canal. [...] Au matin du 30 décembre 1947, donc, le débit estimé de la Moselle à Pont-à-Mousson et à Metz était énorme : 2250 m3/s, c’est-à-dire beaucoup plus que le débit brut moyen du Rhône à Beaucaire. »

17/12/1949 : rafale de 180 km/h à Metz ! Une partie de la toiture de la cathédrale de la ville est emportée.

20/12/1951 : grand brouillard sur la plupart des régions, produit par un léger vent de sud-ouest dans un contexte de redoux. La visibilité est parfois inférieure à 10 mètres.

13/12/1952 : 4ème tempête exceptionnelle dans cet automne agité mais froid ; on enregistre des rafales de 120 km/h à Nevers, 150 km/h au sommet de la Tour Eiffel et 185 km/h à Tours (ville qui avait subi une rafale de 180 km/h le 27 septembre précédent…) !!

06/12/1953 : 114 mm à Perpignan, 375 mm à Combe (Hérault) !
07/12/1953 : 178 mm à St Chinian (Hérault)

Décembre 1954 : seulement 26 h de soleil à Lyon
09/12/1954 : 90 mm à Montélimar, 81 mm à Lyon et 75 mm à Besançon.
23/12/1954 : tempête dans l’extrême nord : rafale de 150 km/h à Cambrai.

Décembre 1956 : seulement 27 h de soleil à Brest

12/12/1957 : la pression chute momentanément à 975,1 hPa à St Etienne !

19/12/1958 : 126 mm à Nice

01/12/1959 : 128 mm à Fréjus
02/12/1959 : suite aux pluies diluviennes et à cause d’un support géologique fragile, le barrage de Malpasset, situé dans l’Estérel, rompt brutalement : une vague de 40 m de haut composée d’eau, de boue et de rochers déferle à 70 km/h dans la vallée jusqu’à Fréjus, ce en début de nuit, et entraîne des dommages considérables sur le plan humain (310 morts) et matériel.
26/12/1959 : rafale de 130 km/h à Chartres

10/12/1960 : les vents forts s’accompagnent de neige en Normandie.

Décembre 1962 : bien ensoleillé à Paris (96 h) et Brest (89 h)
16/12/1962 : entre 2 vagues de froid, un ouragan d’ouest s’abat sur une grande partie de l’Europe, entraînant des dégâts retentissants. Rafales de 155 km/h à Nice, 185 km/h au sommet de la Tour Eiffel.

Décembre 1963 : un mois tristoune à Nice (98 h de soleil) et sec à Paris (8.3 mm)
02/12/1963 : 210 mm à Py (Pyrénées Orientales)

26/12/1964 : rafale de mistral de 162 km/h à Montélimar (6 records mensuels de violentes rafales de vent dans cette ville entre juin 64 et janvier 65 !)

Fin 1965 : du 1er novembre au 31 décembre, Bourg St Maurice cumule 560 mm de pluie et de neige !!

04/12/1966 : rafale de tramontane de 144 km/h à Perpignan
04-05/12/1966 : 2 m de givre en 48 h au Mont Aigoual !

27-28/12/1972 : 193 mm à Collobrières (Var)

23-24/12/1973 : déluge sur les Cévennes (307 mm à St André de Valborgne) et les Alpes maritimes (plus de 100 mm)

Décembre 1974 : 193 h de soleil à Nice
11/12/1974 : « une tornade ravage des villages près de Roubaix. Des bâtiments sont en partie détruits et 4 avions de tourisme s’écrasent. »

Décembre 1975 : seulement 9 mm à Paris, prélude à la sécheresse historique de 1976.

Décembre 1976 : l’année s’achève sur une succession de tempêtes (100 à 150 km/h) après 9 premiers mois calmes et secs.
02/12/1976 : rafales de 130 km/h à Toulouse, 176 km/h à Quimper, 152 km/h à Pau, 159 km/h à Millau. La pression descend à 963 hPa à Paris.

07/12/1977 : fortes pluies sur les Cévennes (205 mm à la Grand-Combe)

Décembre 1979 : pas moins de 5 violentes tempêtes balayent le pays au cours du mois.
18/12/1979 : 38 mm à Abbeville
20/12/1979 : 34 mm à Boulogne-sur-mer
27-28/12/1979 : « Dans la nuit, le vent atteint 161 km/h à Granville, 148 km/h à Quimper et 112 km/h à Paris. A Guingamp, la montée du Trieux envahit les bas quartiers de la ville. »

Décembre 1980 : habituellement pluvieux, décembre est un mois aride à Nice cette année (0 mm)

13/12/1981 : 60 mm à Mont-de-Marsan, inondations dans les vallées de la Garonne et de la Saône. Mâcon est en partie noyée et 2300 personnes sont évacuées.
15/12/1981 : 32 mm à Troyes

26/12/1983 : rafale de 130 km/h à Roissy

19/12/1986 : rafale de 140 km/h à Bastia

04/12/1987 : 250 mm en 5 h à Aigues-Vives (Hérault) !

Décembre 1988 : un mois maussade à Paris (seulement 27 h de soleil)
05/12/1988 : rafale de 137 km/h à Chambéry

17/12/1989 : forte tempête en France et en Grande-Bretagne dans une douceur printanière. Rafale de 130 km/h à Lyon le 18.

09/12/1990 : 140 mm à Nice

Décembre 1992 est absolument sec à Paris : 0 mm.

02/12/1996 : rafale de 144 km/h à Biarritz
24/12/1996 : gros orage de grêle à Fréjus ; certaines toitures s’effondrent, la ville est recouverte par un manteau blanc de 10 à 20 cm d’épaisseur, qui se maintient au sol jusqu’au lendemain. Juste à côté, St Raphaël épargnée a eu des pluies abondantes durant une heure environ...

16/12/1997 : rafale de 180 km/h à Leucate (Hérault)
20/12/1997 : violente tempête sur l’ouest : 158 km/h à Ouessant, 126 km/h à Biscarosse (Landes).

26-27/12/1999 : on ne les présente plus… 2 ouragans extraordinaires dévastent le pays en 48 h : le premier balaye le nord (169 km/h à Paris-Montsouris) le matin du 26 et le second ravage le centre et le sud dans la nuit du 27 au 28 (198 km/h à St Denis d’Oléron en Charente-Maritime). Ce sont sans doute les tempêtes les plus violentes depuis celle de 1739. Des centaines de milliers d’arbres déracinés ou décapités, d’innombrables chutes de lignes électriques (3 millions de foyers privés d’électricité), 88 morts. C’est la catastrophe naturelle la plus dévastatrice du XXème siècle en France.

12 décembre 2000 : inondations importantes sur le sud de la Bretagne, après 3 mois de pluies incessantes. Quimperlé, Morlaix et Landerneau sont très touchées.

12/12/2002 : nouvelles inondations dans le Gard et l’Hérault après celles du mois de septembre. Sommières est particulièrement éprouvée par sa 3ème crue importante en 13 mois.
21-22/12/2002 (de 6h à 6h) : 61 mm à Brest

01-04/12/2003 : épisode de fortes pluies majeur dans le sud-est, le Rhône connaît sa plus forte crue depuis plus de 100 ans. La première vague de fortes pluies affecte la basse vallée du Rhône (213 mm en 24 h à Cassis dont 132 mm en 3 h, 177 mm en 24 h à Montélimar) puis la région Rhône-Alpes (153 mm en 24 h à St Etienne !). La seconde vague affecte le Gard et l’Hérault (125 mm en 4 h à Montpellier qui connaît son 3ème déluge de l’automne). Les digues du Rhône cèdent par endroits ; Arles est à moitié inondée pendant plusieurs jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
1 mars 2005 2 01 /03 /mars /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de novembre

 

 
02-03/11/1859 : la crue de l'Isère submerge toute la ville de Grenoble !

26/11/1883 : "A Paris, après le coucher du soleil, le ciel s'est embrasé sous forme d'un immense incendie. C'était comme
un nouveau jour ressuscité. Après la disparition du soleil, l'illumination était si vive que tous les passants s'arrêtaient,
croyant d'abord à un réel incendie allumé dans l'ouest."  (éruption du volcan Krakatoa le 25 août 1883)

fin novembre 1900 : importantes inondations à St Raphaël, la ville est sinistrée

13/11/1905 : violente tempête dans l'ouest

novembre 1907 : inondations à Béziers

10/11/1910 : nouvelle inondation à Paris après celle de janvier ; les quais de Bercy sont évacués

18/11/1916 : au passage d'une dépression, le baromètre descend à 955 hPa à Paris et Nantes

26/11/1924 : violente tempête sur tout le pays ; de nombreux arbres et pylônes sont arrachés

novembre 1926 : 600 mm à Nice sur l'ensemble du mois, soit 70 % de la moyenne annuelle

17/11/1928 : inondations en Isère
"Une fonte des neiges précoces a fait déborder le Drac et l'Isère avec la colère brusque,
la violente folle des rivières qui descendent des montagnes. Le bilan, aujourd'hui connu avec exactitude, fut tragique :
les territoires de 14 communes couverts par les eaux ; la Romanche roulant des rochers à travers les rues de Bourg-d'Oisans;
l'Isère étalée en branches multiples alimentant un lac de 20 kms de long sur plusieurs de large, à la suite de
l'ouverture de 15 brèches dans les digues. La plaine de Grenoble et la plaine d'Oisans ont été à peu près complètement
ravagées et, sur certains points, on prévoit que, de 2 ans, il ne pourra y avoir de récolte."[2]
23/11/1928 : ouragan en France ; des centaines de cheminées s'écroulent à Paris

novembre 1930 : très pluvieux, de nombreuses crues

14/11/1935 : très grosse crue du Rhône

11/11/1940 : raz-de-marée sur la Côte d'Azur
16/11/1940 : ouragan ; le littoral vendéen et les Flandres sont saccagés

novembre 1944 : forte crue du Rhône dans l'Ain, inondations dans le bassin de la Seine

20/11/1949 : 48 mm à Brest
23/11/1949 : 56 mm à Agen

12-13/11-1950 : vents violents ; sinistres en Vendée, inondations dans le val de Saône ; 81 mm à Lyon !
20-21/11/1950 : nouvelle tempête, des milliers d'arbres déracinés dans l'extrême nord, nouvelles crues de la Saône et du Rhône.

06-07/11/1952 : 3ème ouragan de l'automne dans le nord : rafales de 165 km/h à Brétigny-sur-Orge et au Havre, 140 km/h en
Champagne, 135 km/h à Lille et 130 km/h à Paris.

03/11/1957 : 144 km/h à Lorient
05/11/1957 : déluge de 147 mm à Nice (dont 141 mm en 12 h) avec des vagues dévastatrices en bord de mer.

novembre 1958 : mois sombre à Lyon (19 h de soleil) ainsi qu'à Nancy (12 h)

30/11/1959 : pluies diluviennes et vents violents sur la Côte d'Azur, des palmiers abattus.

01/11/1960 : 173 km/h à Nantes, 139 km/h à St Quentin (Aisne), 122 km/h à Poitiers

04/11/1961 : 151 km/h à Marignane
11/11/1961 : inondations sur la Côte d'Azur (+ grosses vagues), tempête sur le Pays Basque

novembre 1962 : seulement 31 h de soleil
07/11/1962 : crues importantes de l'Orb, de l'Agout (Hérault) et de l'Aude

05/11/1963 : 143 mm à Montpellier et 116 mm à Nîmes
11/11/1963 : violente tempête sur le nord-ouest ; de gros dégâts en Charente-Maritime ; pluies diluviennes dans les Cévennes,
198 mm à Uzès (Gard)
17-18/11/1963 : nouvelle tempête ; dégâts à Cherbourg

27/11/1965 : 130 km/h à Strasbourg
29/11/1965 : 144 km/h à Orléans et 133 km/h à Brest

05/11/1967 : 108 km/h à Nice

01/11/1968 : tempête de sud sur les Cévennes
02/11/1968 : 74.4 mm à Dijon

09/11/1969 : tempête dans le Nord et en région parisienne ; une grue s'effondre sur 2 immeubles de la capitale

09-10/11/1971 : fortes pluies de la Méditerranée à l'Alsace
19/11/1971 : 108 km/h à Ajaccio

12-13/11/1972 : ouragan dans l'extrême nord, gros dégâts sur le Nord-Pas-de-Calais ; 137 km/h à Paris, 126 km/h à
Abbeville.

15-16/11/1974 : tempête sur le centre-Est : 150 km/h au Puy-en-Velay, 131 km/h à Millau, 124 km/h à Lyon et 115 km/h
à St Etienne ; certaines stations de sports d'hiver sont sinistrées.
fin novembre 1974 : inondations dans le nord, l'ouest et le Lyonnais ; plan ORSEC déclenché dans la Mayenne et l'Ille-et-Vilaine.

novembre 1975 : seulement 105 h de soleil à Nice

18/11/1976 : la pression atmosphérique passe par un minimum de 963.4 hPa à Paris !

27/11/1978 : 133 km/h à Perpignan

12/11/1980 : déluge de 200 mm à Bocognano (Corse) ; inondation de la plaine littorale à l'Est d'Ajaccio.

20/11/1981 : 104 km/h à Nantes

07-08/11/1982 : tempête de sud sur le Languedoc-Roussillon, le Massif Central et Rhône-Alpes ; rafales parfois supérieures
à 170 km/h en montagne et certaines forêts sont entièrement ravagées. Rafales de 144 km/h à Aurillac et 130 km/h à
Clermont-Ferrand. Déluge de 610 mm à Py (Pyrénées Orientales). Le 8, on enregistre une pointe de vent à 119 km/h à
Grenoble et 147 mm de pluie à Privas.
"A Chamonix, les 2 versants de la vallée, au-dessus de 1500 m, virent des quantités de sapins centenaires se vriller
sous les assauts des tourbillons avant de s'abattre dans le plus grand désordre. Le bois du Bouchet même, lieu de
promenade apprécié aux portes de la ville, fut aux trois quarts saccagé. Plus de 10 ans après, les plaies sont à peine
cicatrisées." [3]
26/11/1982 : de fortes pluies s'abattent sur St Etienne et se transforment ensuite en neige (41 cm au sol), le total des
précipitations s'élevant à 70 mm ; Montélimar recueille 107 mm de pluie.

26/11/1983 : 66 mm à Limoges, rafale de 119 km/h à Rennes.

16/11/1984 : tempête du Bordelais au Poitou ; importants dégâts sur le bassin d'Arcachon où les vents atteignent 140 km/h.
23-24/11/1984 : violente tempête près de la Manche (rafales de 150 à 175 km/h). A Etretat, des tonnes de galets sont projetés
sur les maisons par les vagues ! Rafale de 137 km/h à Rouen.

09/11/1987 : 110 mm sur l'île de Porquerolles (Var)

03/11/1989 : 62 mm à Besançon

25/11/1990 : 70 mm à Ajaccio

01/11/1993 : 232 mm à Bastia et 906 mm en 36 h au col de Bavella (Corse, altitude 700 m) !

04-05/11/1994 : inondations sur les Alpes maritimes (aéroport de Nice inondé par la crue du Var) et dans le sud-est du Massif
Central ; 101 mm à Villard-de-Lans (Vercors, altitude 1050 m).

novembre 1996 est extrêmement humide, surtout sur le centre-Est du pays. Cumul exceptionnel de neige dans les Alpes du nord.
20/11/1996 : rafale de 108 km/h à Biarritz

25/11/1997 : 100 mm en 3 h à Montpellier

12-13/11/1999 : déluge sur l'Aude (551 mm en 24 h à Lézignan-Corbières) et les Pyrénées orientales (222 mm en 24 h à
Perpignan). Cuxac d'Aude se transforme en cité lacustre.

novembre 2000 : mois très humide dans le sud-est, 400 mm à Nice.
06/11/2000 : rafale de 180 km/h aux Ménuires (Savoie), coulées de boue à Gap et au nord de Nice.

novembre 2002 : mois très arrosé dans l'Est : 399 mm à Lons-le-Saunier (Jura), 310 mm à Montélimar.
13-17/11/2002 : cumul de 446 mm à St Martin Vésubie (Alpes maritimes)

16/11/2003 : 144 mm à Montpellier, tornade à Agde (rafales de 140 km/h).

 

 

 

 

 

 
Repost 0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois d'octobre

 

09/10/1827 : déluge de 792 mm à Joyeuse (Ardèche)

Octobre 1846 : crue majeure de la Loire

26/10/1860 : 160 mm en 1 h à Clermont l’Hérault (Hérault)

11/10/1861 : inondations catastrophiques dans les vallées de la Seine et de la Loire

01/10/1865 : 185 mm en 2 h à Villeneuvette (Hérault)

25/10/1891 : crue historique de l’Aude, la plus forte depuis 150 ans.

30-31/10/1906 : violentes pluies et raz-de-marée sur la Côte d’Azur. Gros dégâts sur la Croisette (à Cannes).

07/10/1907 : forte crue de la Vidourle (Gard)
16/10/1907 : forte crue de l’Ardèche

28/10/1909 : tempête sur l’ouest, gros dégâts en Vendée.

26/10/1915 : déluge de 435 mm à Perpignan !

23/10/1918 : 236 mm à Perpignan

09 et 16/10/1920 : fortes pluies et inondations à Perpignan

08/10/1929 : inondations dans l’Hérault, tornade dans la région de Senlis

05/10/1930 : violente tempête dans l’ouest
12/10/1930 : tornade dans le nord de la vallée du Grésivaudan ; 6000 noyers sont arrachés.

08/10/1933 : ouragan dans le Massif Central, des milliers d’arbres sont déracinés ; inondations dans la Drôme.

02/10/1935 : graves inondations sur le bassin du Rhône ; 2 maisons s’effondrent à Lyon, où il tombe 97 mm d’eau.

30/10/1937 : grandes inondations dans les Hautes-Pyrénées, notamment à Lourdes.

Octobre 1939 : très humide, l’un des plus pluvieux depuis 200 ans.

15-20/10/1940 : déluge méridional du siècle à l’échelle de la France, dans les Pyrénées orientales ; il tombe 840 mm en 24 h le 18 à La Llau (et encore le pluviomètre déborde plusieurs fois !), et 1000 mm à St Laurent de Cerdans, village où un instituteur enregistre la valeur énorme de 1.93 m de pluie en 5 jours !! La vallée du Tech est dévastée par l’onde de crue énorme libérée par l’effondrement d’un barrage naturel lui-même créé par l’effondrement d’un pan de montagne. Les inondations parviennent jusqu’à Perpignan. 100 morts.

08/10/1947 : déluge du siècle sur le Pays Basque, de 645 mm à Hendaye !

25/10/1949 : très forte tempête sur le Finistère, 85 marins sont portés disparus.
26/10/1949 : rafale de 140 km/h à Beauvais

Octobre 1951 : seulement 143 h de soleil à Nice

22/10/1955 : tornade dans un quartier de Nîmes

04/10/1958 : 230 mm en 4 h à Quissac (Gard)

05-06/10/1959 : 365 mm à Banyuls (Pyrénées Orientales)
09/10/1959 : 53 mm à Brest
19-20/10/1959 : plus de 150 mm sur l’ensemble des Alpes maritimes, avec des pics à 265 mm à Tende et 345 mm à Courségoules.

04/10/1960 : inondations historiques dans le Limousin, notamment en Corrèze (140 mm à Tulle en une nuit, 125 mm à Brive, 100 mm à Guéret, 160 mm à Aubusson, plus de 180 mm sur le plateau de Millevaches, mais seulement 55 mm à Limoges). Gros dégâts à Tulle et Aubusson en particulier.
20/10/1960 : déluge localisé de 200 mm à Collet de Dèze (Gard)
25/10/1960 : rafale de 100 km/h à Ajaccio
28/10/1960 : 58 mm à Poitiers, inondations dans le nord-ouest.
29/10/1960 : rafale de 115 km/h à Poitiers

06/10/1961 : tornade près de Nîmes (rafale de 184 km/h) ; il s’agit en fait d’une bouffée d’orages accompagnés de tornades qui sème la panique de Perpignan à Marseille.
18/10/1961 : inondations dans le nord

15/10/1962 : déluge localisé de 231 mm à Bastia

30-31/10/1963 : déluge de 682 mm au Mont Aigoual

08/10/1964 : rafale de 130 km/h à Nice
09/10/1964 : rafale de 168 km/h à Deauville
24/10/1964 : rafale de mistral de 166 km/h à Montélimar

10/10/1965 : 165 mm à Perpignan

04/10/1966 : 101 mm à Gourdon (Lot), 194 mm à Capendu (Aude)
25/10/1966 : déluge localisé de 200 mm à Albertacce (Corse)

Octobre 1968 : seulement 78 h de soleil à Brest

13/10/1969 : 256 mm à Olargues (Hérault)
17-18/10/1969 : plus de 100 mm sur tout l’Hérault, pics à 335 mm à Castanet-le-Haut et 203 mm à Béziers.

07-08/10/1970 : 289 mm à Privas (Ardèche)
10-11/10/1970 : 200 mm à Carcassonne

12/10/1971 : déluge localisé de 190 mm en 2 h à St Gély du Fosc (Hérault)

13/10/1972 : 254 mm à Aléria (Haute-Corse)
22/10/1972 : rafale de 126 km/h à Perpignan

02/10/1973 : 161 mm à Marseille, plus de 100 mm sur un axe Mende-Toulon.
13/10/1973 : inondations importantes sur la Côte d’Azur, plus de 150 mm sur toute la côte de St Tropez à Menton (223 mm à St Raphaël, 222 mm à Antibes, 191 mm à Nice, 219 mm à la Turbie !). Torrents de boue dans les rues de St Raphaël.

20/10/1974 : violente tempête de la Bretagne à l’Alsace

14/10/1976 : violente tempête dans le nord-ouest, naufrage d’un pétrolier près de l’île de Sein.
15/10/1976 : 101 mm à Biarritz
23/10/1976 : 302 mm en 4 h aux Matelles (Hérault)
25/10/1976 : déluge sur la montagne corse (380 mm à Ghisoni, 398 mm à Casta Teti)
27/10/1976 : 220 mm en 4 h à Vergèze (Gard)

08/10/1977 : 82 mm à Grenoble
18/10/1977 : plus de 100 mm en Roussillon et Ouest-Hérault, avec des pics à 270 mm à St Laurent-de-Cerdans, 200 mm à Narbonne.
22-23/10/1977 : 449 mm à La Grand-Combe (Gard)
26/10/1977 : déluge sur la Camargue (plus de 100 mm), pic de 220 mm à Codognan (Gard).

Octobre 1979 : pluviométrie exceptionnelle sur le Midi méditerranéen. Cumuls mensuels de 950 mm au Mont Aigoual, 415 mm à Nîmes, 379 mm à Montpellier, 386 mm à Bastia, 559 mm à Solenzara (Corse), 383 mm à Salon-de-Provence, 282 mm à Marignane, 334 mm à Nice, 339 au Luc (Var), 237 mm à Toulon... pics à plus de 600 mm dans l’Estéron (Alpes maritimes). Du jamais vu depuis au moins 1946.
10/10/1979 : 67 mm à Clermont-Ferrand
13/10/1979 : 206 mm à St Dalmas-de-Tende (Alpes maritimes)
14/10/1979 : 125 mm à Salon-de-Provence
25-26/10/1979 : plus de 100 mm sur tout le Languedoc, pic de 326 mm à Castelnau-le-Lez (Hérault). Le 26, il tombe 110 mm en 1 h à Montpellier et 325 mm à Solenzara (Corse)

10/10/1980 : 50 mm à Limoges
16/10/1980 : 218 mm à Pont-de-Montvert (Lozère), 295 mm à Felce (Haute-Corse)

15/10/1981 : 74.5 mm à Metz, rafale de 101 km/h à Strasbourg

13/10/1982 : tornade dans le sud de la Sarthe

14/10/1983 : 205 mm à Cavillargues (Gard)

04/10/1984 : rafale de 119 km/h à Bordeaux (restes du cyclone Hortense)

25/10/1985 : 151 mm à Sète (Hérault)
28/10/1985 : 200 mm à Bastia

13-14/10/1986 : plus de 100 mm de Perpignan aux Cévennes (390 mm à Canet-en-Roussillon, 270 mm à Canet (Hérault))

03/10/1987 : déluge localisé de 305 mm à Banyuls (Pyrénées Orientales)
05/10/1987 : fortes pluies sur la Côte d’Azur, 198 mm à Antibes. Pic à 256 mm à Aléria (Haute-Corse).
10/10/1987 : 101 mm à Privas, rafale de 104 km/h à Clermont-Ferrand
Nuit du 15 au 16/10/1987 : une tempête monstrueuse traverse l’ouest et le nord de la France, dévastant la Bretagne et la Normandie, avec des rafales de 148 km/h à Brest, 216 km/h à la pointe du Raz et 235 km/h à Quimperlé !! 120 km/h à Paris
http://www.wetterzentrale.de/archive/ra/19...00119871016.gif
29/10/1987 : déluge localisé de 193 mm à St Ambroix (Gard)

03/10/1988 : déluge localisé sur Nîmes (228 mm en 4 h à Nîmes-Courbessac (420 mm au total) contre 23 mm seulement à Nîmes-Garons situé plus au sud...), la ville est inondée au tiers. 10 automobilistes noyés alors qu’ils se rendaient au travail...
09/10/1988 : 81 mm à Grenoble
11/10/1988 : 180 mm à Montélimar, torrents de boue dans le Rhône (Châteauneuf, Donzère). Déluges plus localisés dans l’Est varois (200 mm à Tourrettes) et les Alpes maritimes (306 mm à Courségoules).

01/10/1990 : 266 mm à Privas
04/10/1990 : 420 mm à la Maison Forestière d’Arza (Corse), déluge très localisé.
12/10/1990 : déluge localisé sur Nîmes : pic de 267 mm
23/10/1990 : déluge localisé de 229 mm à Roqueronde (Hérault)

15/10/1991 : 62 mm à Bordeaux

20/10/1992 : 210 mm à Monte-Estremo (Corse)

10-16/10/1993 : la crue de la Durance ouvre une brèche dans une digue en Camargue, inondant de vastes surfaces...
13/10/1993 : rafale de 119 km/h à Nevers
31/10-01/11/1993 : déluge très étendu sur l’Est de la Corse (plus de 200 mm sur la moitié de l’île !! Inédit depuis au moins 1958), avec des pics monstrueux de 701 mm à Torra-Vescovato et 906 mm au col de Bavella !!

01/10/1994 : 52 mm à Agen
19/10/1994 : 320 mm à Villefort (Lozère)
21-22/10/1994 : 440 mm à Villefort ; plus de 100 mm sur de très vastes zones de l’Hérault au Var.

14-15/10/1996 : 304 mm à Murat-sur-Vèbre (Tarn)

07/10/1998 : plusieurs trombes sont observées au large de Biarritz
28/10/1998 : 62 mm à Nancy, inondations en Lorraine et sur le Nord-Pas-de-Calais

21/10/1999 : rafale de 122 km/h à Marseille
24/10/1999 : 115 mm à Lons-le-Saunier (Jura), 88 mm à Besançon

30/10/2000 : rafale de 176 km/h à Camaret (Finistère)

07/10/2001 : déluge de 360 mm en 8 h à Sommières (Gard)
09/10/2001 : 200 mm en 1h30 à Montpellier !

09/10/2002 : 135 mm à Montpellier (dont 110 mm en 3 h), 77 mm à Biarritz
27/10/2002 : tempête dans l’extrême nord du pays, avec des rafales de 140 km/h au Havre, 122 km/h à Lille

 
Repost 0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de septembre

 

Septembre 1866 : gigantesque crue de la Loire, la 3ème crue centennale en 20 ans (après celles de 1846 et 1856). Pas de crue centennale de la Loire depuis 1856...

Du 19 au 23/09/1890 : 969 mm à Montpezat (Ardèche) !
20-21/09/1890 : 828 mm à Valleraugue (Gard) !

29/09/1900 : 950 mm à Valleraugue !!!

25/09/1907 : forte crue de la Vidourle (Gard)

Septembre 1920 : pluies diluviennes sur les Alpes frontalières, fortes crues.

17/09/1921 : très fortes inondations en Corrèze

23-24/09/1924 : 288 mm en 14 h à Orange

19/09/1930 : violent coup de vent en Bretagne

19/09/1932 : graves inondations à Marseille (plus de 200 mm en quelques heures) après un été déjà très pluvieux (140 mm en juillet, 90 mm en août).
28/09/1932 : inondations et dégâts considérables sur la Côte d’Azur (surtout à St Raphaël)

26/09/1933 : Montpellier, Nîmes, Avignon, Marseille et Toulon sont ravagées par les eaux.

01/09/1934 : les restes d’un cyclone tropical ravagent le Pays Basque puis le Languedoc.

08/09/1938 : 318 mm à Montpellier, graves inondations.

18/09/1949 : 64 mm à Nevers

27/09/1952 : un ancien cyclone tropical déferle sur la France, donnant une rafale de 180 km/h à Tours !
30/09/1952 : deuxième très forte tempête, rafale de 135 km/h à Paris. Deuxième tempête d’une série de 4 (7/11 et 13/12 les 2 suivantes).

23/09/1953 : violente tempête, le littoral normand est inondé.

01/09/1956 : 57 mm à St Quentin (Aisne)

03/09/1958 : 101 mm à Abbeville !
06/09/1958 : 44 mm à Orléans
30/09/1958 : inondations catastrophiques dans le Gard : 140 mm en 2 h à Alès. 89 mm à Lyon, 79 mm à St Etienne. 408 mm à Valleraugue (Gard) en 2 jours.

01-02/09/1959 : 186 mm à Perpignan, 235 mm à Argelès (Pyrénées orientales)
24/09/1959 : 153 mm à Biarritz

29/09/1961 : 208 mm au Mont Aigoual

Septembre 1963 : seulement 186 h de soleil à Nice
13/09/1963 : 193 mm à Corsavy (Pyrénées Orientales), forte crue de l’Aude.
401 mm en 2 jours (12-13) à Valmanya (Pyrénées orientales)

05/09/1964 : 150 mm en 2 h à Marseille. 195 mm à Bédarieux (Hérault) et 210 mm à Salon-de-Provence.
16/09/1964 : rafales de vent de sud de 130 km/h à Montélimar, 104 km/h à Lyon

24-25/09/1965 : 522 mm au Mont Aigoual, 413 mm à Roqueronde (Hérault), 451 mm à Cassagnas (Lozère).
30/09/1965 : 100 mm à Dijon, graves inondations.

27-28/09/1966 : 352 mm à Castanet-le-haut (Hérault)
29/09/1966 : 120 mm à Cannes. 13 voitures sont emportées par les flots à St Raphaël.

05/09/1967 : vent de force 9 (échelle de Beaufort) sur le Pas-de-Calais, gros dégâts.
21/09/1967 : 48 mm à Metz

10/09/1969 : 63 mm à Nancy
30/09/1969 : 200 mm à Fitou (Aude)

15/09/1970 : 51 mm à Lille, 200 mm à Alès (Gard)

07/09/1972 : rafale de 119 km/h à Ajaccio
10/09/1972 : rafale de 119 km/h à Perpignan

09/09/1973 : 49 mm à Poitiers
15/09/1973 : inondations dans Marseille ; grêlons gros comme des oranges dans le Gers.

15/09/1974 : rafale de 100 km/h au Bourget
16-17/09/1974 : 332 mm à Lasalle (Gard)
23/09/1974 : 79 mm à Ajaccio

14-15/09/1975 : 148 mm à Privas (Ardèche)
25/09/1975 : 48 mm à Nantes
27/09/1975 : rafales de 112 km/h à Rennes et 104 km/h à Rouen

11-12/09/1976 : 364 mm à Besseges (Gard)
23/09/1976 : 300 mm à St Mathieu de Treviers (Hérault)

20/09/1979 : 193 mm à Nice (déluge très localisé)

21/09/1980 : 82 mm à Privas et 63 mm à Aurillac ; 8 morts dans la plaine du Forez (Haute-Loire) à cause des inondations. 344 mm à Villefort (Lozère).

Septembre 1981 : seulement 135 h de soleil à Lyon
25/09/1981 : 205 mm à Vence (Alpes maritimes) (déluge très localisé)

08/09/1982 : grêlons de 5 à 8 cm de diamètre à Casinca (Corse)
22/09/1982 : série de tornades dans les Ardennes
25/09/1982 : rafale de 101 km/h à Clermont-Ferrand

Septembre 1984 : seulement 94 h de soleil à Paris

14/09/1986 : rafale de 126 km/h à Bordeaux
24/09/1986 : 193 mm aux Saintes-Maries de la mer

01/09/1989 : 326 mm à Solenzara (Corse)
19/09/1989 : 200 à Pezenas (Hérault)

25/09/1991 : 60 mm à Agen
26/09/1991 : 40 mm à Strasbourg

21/09/1992 : 54 mm à Clermont-Ferrand
22/09/1992 : déluge à Vaison-la-Romaine (37 morts) (300 mm sur le haut bassin de l’Ouvèze), 448 mm au Caylar (Hérault), 62000 impacts de foudre en France ce jour-là.
26/09/1992 : 290 mm en 4 h à Narbonne (Aude), rafale de 100 km/h à Aurillac
27/09/1992 : 260 mm à TRamuta (Corse) (déluge très localisé)

09/09/1993 : 69 mm à Lyon
12/09/1993 : tempête du sud de la Bretagne aux Charentes
13/09/1993 : 56 mm à Lyon, rafale de 108 km/h à Nantes
21/09/1993 : 60 mm à Limoges
22/09/1993 : 291 mm en 6 h à Alès, 200 mm à Aix-en-Provence, 95 mm à Lyon, rafale de 137 km/h à Marseille.
23/09/1993 : 406 mm au Cap Corse ! 198 mm à Greffeil (Aude)

Septembre 1994 : 300 mm à Grenoble
12/09/1994 : 103 mm à Privas
13/09/1994 : orage de grêle à Toulon (grêlons de 5 cm de diamètre)
15/09/1994 : rafale de 104 km/h à Biarritz
22-23/09/1994 : 211 mm à Conqueyrac (Gard)

07/09/1995 : rafale de 100 km/h à Poitiers

Septembre 1996 : jusqu’à 400 mm sur les Alpes maritimes

07/09/1998 : 146 mm en 7 h à Marignane
30/09/1998 : 110 mm en 3 h à Nice (dont 50 mm en à peine 1 h)

03/09/1999 : 129 mm à Sète (Hérault)
15/09/1999 : 145 mm à Solenzara (Corse)
20/09/1999 : 79 mm à Bordeaux
25/09/1999 : 218 mm à Montélimar et 189 mm à Grenoble !

19/09/2000 : 200 mm en 2 h à Marseille, le Vieux Port est inondé.

08-09/09/2002 : énorme déluge sur le Gard, surtout la partie nord du département avec 300 à 700 mm !! Inondations catastrophiques, les plus grandes depuis 1958.

22/09/2003 : 187 mm à Montpellier (qui recevra aussi 144 mm le 16/11 et 125 mm en 4 h le 03/12 !)

05/09/2005 : 108 mm à Aurillac !
06-07/09/2005 : déluge en Languedoc, Montpellier est encore inondée... Ponctuellement plus de 200 mm etc

 

 

 

 

 
Repost 0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de juin

 

25/06/1739 : à Dreux, un violent orage déverse 30 cm de grêle dans les rues. Les vignes de la ville sont ravagées.

17/06/1745 : une tornade se produit aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône), faisant des ravages sur trois kilomètres de long et 80 mètres de large.

18/06/1758 : un orage de grêle exceptionnel ravage l'Eure-et-Loir. Les plus gros grêlons auraient pesé 500 grammes, la taille "moyenne" étant celle de noix. Les cultures sont ravagées. La venue du Roi à Chartres le lendemain n'est pas acclamée tant la consternation de la population est grande.

04/06/1780 : un violent orage de grêle provoque des inondations à Etampes et Dourdan, en Essonne, où des gens meurent noyés.

15/06/1785 : une tornade frappe Escales, dans l'Aude.

18/06/1839 : une tornade frappe Châtenay, dans l'ancien département de la Seine-et-Oise.

18/06/1863 : tornade dans la Vienne, à Céaux-en-Loudun.

16/06/1874 : une trombe est observée sur le Rhin.

23/06/1875 : crue exceptionnelle de l'Adour (sud-ouest) suite à des précipitations diluviennes.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/histgeo/me...stoire/1875.htm

06/06/1894 : une tornade touche la commune de Moyaux, dans le Calvados.

18/06/1897 : tornade à Asnières dans les Hauts-de-Seine où l'on compte malheureusement trois morts et vingt blessés.

Orages à Chagnay (Bourgogne) en juin :
http://membres.lycos.fr/chaignay/intemperies_chaignay.html

03/06/1900 : des pluies torrentielles, plus de 100 mm, s'abattent sur Sète et Perpignan.

01/06/1901 : une tornade sévit entre Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir) et Thiverval (Yvelines) sur 4 kilomètres de large. Montfort-Lamaury est particulièrement éprouvée. Les grêlons atteignent 200 grammes et 30 cm au sol
30/06/1901 : orages violents et tornades dévastent de nombreux départements : l'Allier, le Cher, la Côte d'Or, la Haute-Marne, la Nièvre, les Vosges, l'Yonne ainsi que la Meurthe-et-Moselle.

03/06/1902 : une tornade frappe Javaugues en Haute-Loire et tue une personne. Cette tornade aurait fait trois kilomètres... de large!
30/06/1902 : de très violents orages éclatent dans le sud-ouest et le nord de la France. Des centaines d'arbres sont déracinés à Brive-la-Gaillarde. 50 cm de grêle recouvrent La Réole.

07/06/1904 : un violent orage éclate sur la Sarthe et l'Eure-et-Loir. Des torrents de boue envahissent Mamers, tuant 17 personnes.

10/06/1905 : un orage déverse l'équivalent d'un mois de pluie et d'énormes grêlons sur le nord de Paris.

16/06/1908 : une tornade sévit à travers la région parisienne et touche Vitry-sur-Seine, Créteil, Alfortville, Charenton, Joinville-le-Pont, Vincennes et Montreuil.

03/06/1913 : un violent orage éclate à Toul. 1m50 d'eau envahissent les rues. Les récoltes sont détruites.
17/06/1913 : un orage ravage Pierrefonds, dans l'Oise.

15/06/1914 : un violent orage éclate à Paris, provoquant la mort de 11 personnes. Certaines chaussées s'effondrent.

30/06/1915 : 11 mm de pluie tombent à Paris... en 5 minutes!

09/06/1926 : une tornade frappe Montmagny (Val d'Oise) et Mantes-la-Jolie.
12/06/1926 : une tornade frappe La Ferrière, dans le Jura.

11-17/06/1930 : une semaine d’orages en Ile-de-France, notamment dans le Val d’Oise. Le 16, Luzarches est dévastée par une coulée de boue.
http://www.siah-croult.org/missions/innond...storique.htm#05

23/06/1936 : un violent orage éclate sur la région parisienne. On mesure 76 mm de pluie à Versailles et 92 mm à Vincennes.

29/06/1944 : une tornade se produit à Villexanton (Loir-et-Cher), tuant une personne et en blessant trois autres.

18/06/1948 : grosse crue de l’Arbonne à Bourg Saint Maurice (Savoie) : un pont est emporté sur 200 m.
http://mbasin.free.fr/Almanach/jun18.html

08/06/1949 : 71 mm à Poitiers

06/06/1950 : très violent orage au Mans, certaines rues de la ville étant recouvertes par 2 m d’eau !

16/06/1951 : des orages provoquent des inondations en Haute-Loire et à Paris.
22/06/1951 : pluies torrentielles dans le Nord (49 mm à Lille) et l’Aube, de nombreuses communes sont inondées.

05/06/1953 : 91 mm à Perpignan
08/06/1953 : 61 mm à Ajaccio et 55 mm à Marignane
09/06/1953 : 106 mm à Besançon, 110 mm à Dijon, 85 mm à Nancy !
30/06/1953 : 68 mm à Abbeville, 44 mm à Orléans

07/06/1955 : 71 mm à Lyon

Juin 1956 : seulement 133 h de soleil à Paris (sur 480 théoriques, soit 28 % d’ensoleillement)

14/06/1957 : inondations catastrophiques dans les Alpes centrales frontalières (Maurienne, Queyras et Ubaye)
20/06/1957 : 62 mm à Toulouse

26/06/1958 : forte tempête sur le sud, rafale de 140 km/h à Toulouse et 185 km/h au Puy-de-Dôme !

01/06/1962 : rafale de 126 km/h à Perpignan
06/06/1962 : rafale de 104 km/h à Nevers
08/06/1962 : rafale de 112 km/h à Nice

01-10/06/1963 : violents orages dans un marais barométrique persistant
05/06/1963 : une tornade frappe Névian dans l'Aude.

09/06/1964 : rafale de 116 km/h à Marignane
13/06/1964 : le nord-ouest subit de violents orages ; un échafaudage s’écrase à Paris
30/06/1964 : rafale de mistral de 104 km/h à Montélimar

16/06/1965 : brutale tempête sur la moitié nord ; de nombreux dégâts, rafales de 115 km/h à Orléans, 108 km/h à Brest, 137 km/h à Penmarch et 155 km/h à Langres.
http://www.wetterzentrale.de/archive/ra/19...00119650617.gif
21/06/1965 : une tornade touche la commune de Biches, dans la Nièvre.

04/06/1966 : 59 mm à Agen
09/06/1966 : 200 mm au Mont Aigoual !
10/06/1966 : 49 mm à Langres
20/06/1966 : 88 mm à Cannes, 81 mm à Nice. Une tornade frappe Vouthon-Bas dans la Meuse.

23/06/1967 : rafale de 104 km/h à St Quentin (Aisne)
24/06/1967 : une série de tornades sévit dans le Nord-Pas-de-Calais, à Davenescourt, Palluel et Pommereuil, faisant huit morts et quatre-vingts blessés. Une rafale atteint 200 km/h à Boulogne-sur-Mer.
http://mbasin.free.fr/Almanach/jun24.html
25/06/1967 : une tornade frappe la commune d'Argoules dans la Somme.

05/06/1969 : averses de grêle dans le Var
24/06/1969 : 53,4 mm de pluie tombent à Abbeville.

17/06/1970 : tornade au nord de Toulouse, des fermes sont ravagées et on mesure jusqu’à 60 cm de grêlons au sol ! Il tombe par ailleurs 79 mm de pluie à Trappes et 55 mm à Colmar.

10/06/1971 : la région d’Antibes est dévastée par un orage de grêle

23/06/1975 : 56 mm à Strasbourg

Juin 1977 : un mois pourri
12/06/1977 : rafale de 119 km/h à Toulouse
18/06/1977 : 55 mm à Troyes

Juin 1978 : à peine meilleur que le précédent

05/06/1979 : orages de grêle dévastateurs dans la région de Laval

28/06/1981 : 60 mm à Lyon

02/06/1982 : une tornade touche Levier dans le Doubs.
06/06/1982 : déluge de 100 mm à Ménilmontant (Paris) ; 90000 abonnés privés d’électricité, 11000 privés de téléphone, boulevard périphérique inondé.

05/06/1983 : un violent orage éclate à La Hève en Seine-Maritime : 72,2 mm en 6 heures!

06/06/1985 : une tornade frappe Messimy dans le Rhône et fait trois blessés.

12/06/1986 : rafale de 110 km/h à Marignane
16/06/1986 : 86 mm à Grenoble
21/06/1986 : de violents orages éclatent sur la moitié nord. Il fait parfois "nuit en plein jour". Une rafale atteint 105 km/h à La Hève.
23/06/1986 : rafale de 115 km/h à Troyes

Juin 1987 : seulement 133 h de soleil à Brest ; ce mois est pourri.
07/06/1987 : soudains et très violents orages sur le littoral d’Aquitaine, avec des rafales à 115 km/h à Bordeaux, 112 km/h à Biarritz et 101 km/h à Poitiers.
http://www.wetterzentrale.de/archive/ra/19...00119870607.gif
http://www.wetterzentrale.de/archive/ra/19...00119870608.gif
12/06/1987 : une tornade se promène au nord de Reims...
30/06/1987 : un violent orage éclate à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher, déversant 83 mm de pluie en trois heures! La ville est inondée.

11/06/1988 : un violent orage éclate à Blois : il tombe 103 mm de pluie en quelques heures!
17/06/1988 : 79 mm à Biarritz

26/06/1989 : 58 mm à Clermont-Ferrand (avec une rafale de 100 km/h)
27/06/1989 : 33 mm en 1h30 à Paris-Montsouris

26/06/1990 : un violent orage éclate sur Clermont-Ferrand : 58 mm de pluie et une rafale atteint 100 km/h.
27/06/1990 : gros orage à Paris, des routes sont coupées par les eaux, entraînant un gigantesque embouteillage. Des milliers de foyers privés d’électricité, 5 lignes de métro coupées. 32.6 mm mesurés à Paris-Montsouris de 14h55 à 16h30, ce qui paraît peu (même s’il est tombé 11 mm d’eau en 6 minutes).
29/06/1990 : de violents orages touchent l'Ile-de-France en fin de nuit. Une rafale atteint 140 km/h à Orly!

22/06/1991 : « Des orages de grêle d’une rare violence s’abattent sur Rébénacq, un petit bourg aux lisières des Pyrénées Atlantiques. Sur la place du village, où l’on s’apprête à fêter la Saint Jean, on s’inquiète du ciel, qui devient soudain affreusement sombre. Mauvais présage. Des grêlons gros comme des billes, qui deviennent en quelques minutes balles de tennis, clouent le village. Mme la charcutière commente : « On aurait dit, je ne sais pas... On se serait crû au Koweit. » Un habitant qui cherchait l’abri est touché par l’un de ces énormes grêlons, « j’étais à fermer un contrevent lorsque j’ai reçu l’animal sur la tête »..., un projectile de 130 grammes qui lui vaudra 15 points de suture. Bilan : 157 toitures détruites, des dizaines de voitures bosselées, pare-vitres brisés, cultures saccagées. » [1]
27/06/1991 : rafale de 122 km/h au Bourget

01/06/1992 : déluge tropical à Paris : 192 mm au parc des Batignolles (17ème arrrondissement) !!! Sarcelles est inondée.
« En quelques heures, les trombes d’eaux transformaient les autoroutes en rivières, les caves en piscines, les terrains vagues en coulées de boue. Vingt-cinq mille Parisiens privés d’électricité, métros et RER stoppés, des dizaines d’automobilistes sont emportés par des torrents jaillis des bouches d’égouts saturés, des centaines d’autres sont coincés par plus d’1 m d’eau accumulée sous les tunnels du boulevard des Maréchaux. A Rueil-Malmaison, une grosse canalisation d’eau explose sous l’afflux de l’eau de pluie : toute une partie de la commune est inondée. A Palaiseau et Viry-Châtillon, plusieurs dizaines de pavillons sont envahis par des coulées de boue. A Sarcelles, une partie du faux plafond du dernier étage d’une clinique s’effondre tandis que le bloc opératoire, en sous-sol, est noyé » [1]
http://www.siah-croult.org/missions/innond...storique.htm#13
10/06/1992 : 78 mm à Aurillac
12/06/1992 : de violents orages provoquent des inondations dans le Lot-et-Garonne.
17/06/1992 : 104 mm à Montélimar
20/06/1992 : 77 mm à St Quentin (Aisne)
22/06/1992 : 91 mm à Privas (Ardèche)

01/06/1993 : dégâts dus à la grêle près de Saumur (Touraine)
http://www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M494/GRELE.pdf
09/06/1993 : orage de grêle à Dreux, 22 mm en 15 minutes, avec de la grêle (1 à 5 cm de diamètre). (anecdote de Fred. Decker)
10/06/1993 : 56 mm à Rennes
23/06/1993 : un orage de grêle exceptionnel éclate sur Garons dans le Gard, déposant un épais manteau de grêle sur le sol!
http://mbasin.free.fr/Almanach/jun23.html

01/06/1994 : 57 mm à Bordeaux
11/06/1994 : 139 mm à Bastia
18/06/1994 : 43 mm en 1 h à Aubusson (Creuse), les grêlons (3 cm de diamètre) forment une couche de 20 à 40 cm d’épaisseur au sol !
25/06/1994 : 77 mm à Limoges
26/06/1994 : déluge de 200 mm à St Vallier de Thiey (Alpes Maritimes), inondations dans la région de Grasse et de Cannes.

Juin 1997 : un mois pourri
11/06/1997 : 10 cm de grêle à Nantes
16/06/1997 : De violents orages provoquent des inondations et des coulées de boue dans le Pays de Caux. Il tombe à certains endroits 150 millimètres d'eau en 6 heures. Deux à trois fois la quantité totale d'un mois d'un mois de juin ordinaire ! Trois personnes trouvent la mort, emportées par les eaux, à Saint-Martin-de-Boscherville.
http://www.arehn.asso.fr/dossiers/catnat/pluie.php
17/06/1997 : 60 mm à Fontainebleau

06/06/1998 : violents orages en Seine-et-Marne, des grêlons gros comme des œufs de pigeon ou de poule, 30 mm en 1 h à Fontainebleau dont 15.4 mm en 6 minutes !

02/06/1999 : rafale de 133 km/h à Strasbourg
27/06/1999 : une tornade "F2" frappe Chalmazel, dans le département de la Loire

07/06/2000 : 84 mm à Bargemon (Var)
10/06/2000 : 145 mm à Revel (Haute-Garonne), forte crue de la Garonne
12/06/2000 : 239 mm à Abriès (Queyras), inondations.
14/06/2000 : un orage déverse 117 mm de pluie à Cazouls-les-Béziers (Hérault).

16/06/2001 : une tornade frappe Sardieux en Isère vers 21 heures et provoque quelques dégâts.
27/06/2001 : un puissant orage de vent et de grêle éclate sur Aurillac et génère 35 mm en 25 minutes et une rafale à 122 km/h

04/06/2002 : 56 mm à Toulouse. Un orage déverse 68 mm de pluie à Châteauroux et un orage de grêle fournit 38 mm de pluie en... 12 minutes à Bastia!
05/06/2002 : les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont frappés par des vents violents, supérieurs à 120 km/h. 3000 foyers sont privés d'électricité en raison des chutes d'arbres sur les lignes à haute tension
19/06/2002 : un violent orage éclate sur Anlezy, dans la Nièvre, et donne 64 mm de précipitations.

01/06/2003 : orage dévastateur à Trouville (Calvados), un torrent balaye la ville, charriant des voitures. 62 mm au cap de la Hève.
http://mbasin.free.fr/Almanach/jun1.html
Par ailleurs, des grêlons de 2 cm de diamètre tombent dans le Lot. Un déluge de grêlons s'abat sur les XVIII et XIXèmes arrondissements de Paris : les arbres sont entièrement effeuillés et la couche de grêle atteint parfois 50 cm.
12/06/2003 : rafale de 104 km/h à Strasbourg (sous orage)
14/06/2003 : gros orage au Havre, inondations.
24/06/2003 : de violents orages éclatent en Dordogne. Les vignobles girondins sont très endommagés par la grêle. Une rafale de vent atteint 140 km/h à Montembouef, en Charente.

13/06/2004 : 70 mm à Nice, nombreux commerces et caves inondés.
13-14/06/2004 : 83 mm à Calvi

 

 

 

 

 
Repost 0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de mai

 

 
Mai 1865 : 133.5 mm au Bourget

20/05/1868 : 313 mm en 2 h à Molity-les-Bains (Pyrénées Orientales) !!!

22/05/1900 : forte crue de l’Arbonne (Tarentaise (Savoie))

29/05/1901 : orage de grêle sur le sud de Paris (grêlons de 4 cm de diamètre), 80 mm de pluie au Jardin des Plantes (5ème arrondissement).

Mai 1905 : 175 mm à Marseille (observatoire)

21/05/1908 : nombreux orages grêligènes dans le nord et l’Est, notamment à Nancy (grêlons énormes), des grêlons de près de 250 g tombent près d’Orléans, et Valenciennes (Nord) est dévastée.

Mi-mai 1913 : importantes inondations sur le delta du Rhône, notamment à Arles, Beaucaire et Tarascon.

14/05/1915 : très forte tempête sur le Pas-de-Calais, dans un contexte rendu difficile par la guerre de tranchées.

19/05/1917 : 370 mm au Mont Aigoual

27/05/1921 : déluge de 74 mm à Lyon en pleine période de sécheresse

13/05/1922 : gros orage de grêle à Montpellier (30 cm dans les rues)

05/05/1923 : très violents orages dans l’ouest (grêlons de 700 g à Domfront (Orne) !!!, tornade à Lonlay (Orne))

22/05/1924 : gros grêlons à St Marcel, près d’Argentan (Orne), dégâts énormes. L’un de ces grêlons pèse 260 g !

19/05/1925 : violents orages un peu partout, des personnes sont foudroyées en plein Paris.

17/05/1926 : tempête, dégâts à la Foire de Paris

06/05/1930 : 108 mm à Montélimar

Mai 1931 : 156.5 mm au Bourget

15/05/1932 : grêlons de 100 g en Seine-et-Marne (à La Ferté-Milon et Nanteuil-les-Meaux notamment)

28/05/1935 : 76 mm en quelques heures à La Villette (Paris, 19ème arrondissement).

Mai 1938 : 289 mm à Marseille ! (observatoire)

Mai 1949 : 148 mm à Marignane
02/05/1949 : 100 mm à Cannes

26/05/1950 : 57 mm à Metz

Mai 1951 : seulement 198 h de soleil à Nice

09/05/1958 : très violents orages dans le Nord, tornade du côté de Lille
16/05/1958 : tempête dans le nord et le nord-ouest (rafale de 150 km/h au sommet de la Tour Eiffel)

16/05/1960 : grêlons de 8 cm de diamètre à Strasbourg, Mâintelligent et Limoges. Torrents de boue en Lorraine, tornade en Haute-Garonne et dans le Gers.

04/05/1961 : tornade à Evreux, une 2CV s’envole au-dessus d’une maison !!!
11/05/1961 : rafale de 130 km/h à Montélimar

24/05/1964 : 55 mm à Clermont-Ferrand

04/05/1965 : tempête en montagne, rafale de 204 km/h au Puy-de-Dôme

07/05/1966 : rafale de 126 km/h à Perpignan

24/05/1967 : tornade dans le Nord : 24 vaches sont roulées sur 600 m !
25/05/1967 : ouragan sur le nord, arbres arrachés par milliers. Rafale de 158 km/h du côté de Metz !
27/05/1967 : très forts orages dans le nord-ouest.

02/05/1969 : 28 mm à Caen
06/05/1969 : 56 mm à Ajaccio
07/05/1969 : 100 mm à Solenzara (Corse)

09/05/1970 : 80 mm à Privas (Ardèche)
10/05/1970 : fortes pluies sur les Vosges (50 à 90 mm), 55 mm à Nancy, inondations.

13/05/1971 : torrents de boue en Seine-et-Marne, le trafic du métro parisien est perturbé.
17/05/1971 : rafale de 108 km/h à Grenoble

Mai 1972 : un mois très gris

26/05/1973 : brouillard à Toulon (tandis qu’il fait 35°C en Gironde)

10/05/1976 : 75 mm à Besançon alors qu’on parle surtout de sécheresse dans les media.

Mai 1977 : 180 mm à Toulouse, 175 mm à St Etienne
03/05/1977 : 101 mm à Privas
17-25/05/1977 : inondations dans le Midi, en particulier sur l’Aude, l’Ariège, les Pyrénées Orientales et la Haute-Garonne (le Stadium de Toulouse est inondé).

23/05/1978 : 63 mm à Strasbourg

10/05/1979 : la pluie qui tombe à Lyon est bleue ! Elle colore de bleu tout ce qu’elle touche. Son origine n’est toujours pas déterminée (industrie chimique ?).

15/05/1980 : rafale de 112 km/h à Toulouse

Mai 1981 : 187 mm à Rennes
25/05/1981 : 67 mm à Privas

17/05/1982 : très violents orages en Ile-de-France, plusieurs communes du Val d’Oise sont traversées par des coulées de boue (Louvres, Villiers-le-Bel, Goussainville).
31/05/1982 : 52 mm à Bordeaux

Mai 1983 est excessivement arrosé, notamment dans l’Est ; 198 mm à Strasbourg, 145 mm à Rennes, 230 mm à St Etienne. On observe des inondations importantes en Lorraine.
15/05/1983 : 70 mm à Grenoble

Mai 1984 : mois pourri : 122 mm au Bourget, 109 mm à Marignane, 126 mm à Strasbourg, 165 mm à Rennes, 123 mm à Toulouse, et plus de 200 mm à Nice (à confirmer)
22/05/1984 : 61 mm à Nice
En plus, ce mois de mai est l’un des plus froids des annales.

07/05/1988 : pluies de boue par endroits (vents du Sahara), ciel d’aspect jaunâtre.
13/05/1988 : 55 mm à Toulouse

20/05/1989 : 112 mm en 5 h à Quimper !

03/05/1991 : rafale de 155 km/h au Cap Béar (Pyrénées Orientales)

28/05/1992 : 104 mm en 4 h à Riom (Puy-de-Dôme), torrents de boue dans le Val d’Oise.

09/05/1993 : 38 mm à Abbeville
11/05/1993 : 84 mm à Pau, 44 mm à Auch (Gers)
18/05/1993 : 45 mm à Châteauroux
19/05/1993 : 34 mm à Evreux

18/05/1994 : 171 mm à St Pierre de Chartreuse (Isère, alt. 900 m)

11/05/1995 : 97 mm à Biarritz

18/05/1996 : rafale de 100 km/h à Lyon

14/05/1997 : 63 mm en 1 h à Vierzon (Cher)
31/05/1997 : 65 mm à Agen

27/05/1998 : 100 mm en 3 h à Nîmes, 216 mm à Grospierres (Ardèche)
31/05/1998 : tornade à Aix-en-Provence

03/05/1999 : 133 mm aux Plans (Hérault)
17/05/1999 : 256 mm à Villefort (Lozère)
30/05/1999 : 20.6 mm en 15 minutes à Villacoublay, mini-inondations sur l’ouest de l’Ile-de-France.

Début mai 2000 : fréquents orages sur le pays, notamment près de la Manche.
05/05/2000 : 75 mm à Clarac (Haute-Garonne)
08/05/2000 : 48 mm à Nancy
09/05/2000 : 43 mm à St Etienne, torrent de boue à Fécamp en soirée.
10/05/2000 : 50 à 75 mm en 3 h du côté de Rouen et Barentin, inondations localisées mais dévastatrices. Inondations aussi en Normandie.
11/05/2000 : 47 mm à Paris-Montsouris
27-28/05/2000 : tempête en Normandie, circulation des trains interrompue entre Rouen et Le Havre (rafales de 150 km/h).

13/05/2002 : violent coup de galerne dans le sud-ouest, rafales de sud-ouest de 111 km/h à Bordeaux et 133 km/h à Biscarosse dans les Landes ; des arbres sont déracinés. 50000 foyers sont privés d’électricité.

28/05/2003 : 55 mm en 1 h à Bâle-Mulhouse

03/05/2004 : 94 mm à Perpignan

 

 

 

 

 

 
Repost 0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 00:00

[Chronique des intempéries extrêmes]   Le mois de janvier

 

 
Janvier 1910 : inondations dans le nord, crue du siècle de la Seine. A Paris, à partir du 21 janvier, la Seine grimpe de 4 m en 8 jours et atteint un pic de 8,62 m, le plus haut niveau depuis février 1658 !

Janvier 1924 : grande crue de la Seine à Paris (7,32 m), la deuxième plus forte du siècle.

Janvier 1936 : fortes crues en Bretagne ; la Vilaine atteint un niveau record.

23/01/1948 : 37 mm à Lyon

03/01/1950 : 49 mm à Grenoble

02/01/1951 : 65 mm à Ajaccio
18/01/1951 : rafale de 198 km/h à Toulon
25/01/1951 : 66 mm à Pau

fin janvier 1952 : graves inondations dans le sud-ouest

Janvier 1955 : grande crue de la Seine à Paris (7,12 m), la troisième plus forte du siècle. De nombreuses inondations dans toute la moitié nord.
12/01/1955 : 25 mm à Strasbourg
16/01/1955 : rafales de 144 km/h à Metz, 162 km/h à Chartres, 190 km/h à Cambrai, 252 km/h à Besançon !!!

6-7/01/1958 : violente tempête dans le nord et le nord-est, avec des rafales de 180 km/h à St Quentin (Aisne), 130 km/h à Belfort.

Début janvier 1959 : forte crue de la Marne
14-15/01/1959 : inondations dans le bassin de la Seine

24/01/1960 : rafale de 115 km/h à Nantes

02/01/1961 : 133 km/h à Poitiers, 50 mm à Nantes, 41 mm à Orléans, 38 mm à Poitiers.

12/01/1962 : 43 mm à Nevers
22/01/1962 : 140 km/h à Nevers

27/01/1963 : 115 km/h à Nice

06/01/1965 : 166 km/h à Montélimar
13-17/01-1965 : trois tempêtes successives balaient la France.

01/01/1966 : 112 km/h à Strasbourg

07/01/1968 : 162 km/h à Perpignan
08/01/1968 : 108 km/h à Ajaccio

16/01/1974 : 122 km/h à à Rouen
19/01/1974 : 115 km/h à Bordeaux

14/01/1975 : 112 km/h à Clermont-Ferrand

02/01/1976 : 137 km/h à Lille

24/01/1977 : 52 mm à Brest

16/01/1978 : 156 mm à Toulon
29/01/1978 : 182 km/h à Quimper

Janvier 1979 : fortement pluvieux en Languedoc-Roussillon
19/01/1979 : 115 mm à Montpellier
27/01/1979 : 39 mm à Besançon

06/01/1982 : 52 mm à Bordeaux, 49 mm à Clermont-Ferrand

30/01/1983 : 94 km/h à Grenoble

18/01/1985 : 119 km/h à Biarritz

01/01/1987 : 130 km/h à Marignane

14/01/1988 : 63 mm à Marseille
22/01/1988 : 122 km/h à St Quentin (Aisne)

Fin janvier 1990 : violente tempête, la première d’une série de 5 qui s’achèvera début mars !
25/01/1990 : 108 km/h à Nancy

19/01/1991 : 162 km/h à Rennes

23/01/1992 : 83 mm de pluie à Perpignan qui tombent sur des sols recouverts de 40 cm de neige.

11/01/1993 : 33 mm à Rouen, 31 mm à St Quentin, 24 mm à Paris

06/01/1994 : 100 mm à Montélimar
07/01/1994 : 180 mm à Apt (Vaucluse)
10/01/1994 : 73 mm à Nice

19/01/1995 : 70 mm à Rennes
21/01/1995 : 31 mm à Paris, 52 mm à Niort, 40 mm à Alençon.
22/01/1995 : 36 mm à Nancy
25/01/1995 : 46 mm à Charleville-Mézières
26/01/1995 : 108 km/h à Besançon
Fin janvier : grandes inondations en Bretagne, Normandie et dans les Ardennes.

Janvier 1996 : un mois très fortement arrosé dans l’arc méditerranéen avec 314 mm d’eau à Cannes et 1075 mm au Mont Aigoual !
09/01/1996 : 76 mm à Gourdon (Lot)
11/01/1996 : 100 mm à St Raphaël
22/01/1996 : 163 mm au Mont Aigoual et rafale de 108 km/h à Toulouse (vent d’autan) ; 104 km/h à Aurillac.
23/01/1996 : 198 km/h à Orcines (Puy-de-Dôme)
28/01/1996 : déluge meurtrier de 201 mm à Puisserguier (Hérault) et 200 mm à Montpellier

03/01/1997 : 67 mm à Biarritz, 32 mm à Toulouse.

02/01/1998 : violente tempête dans l’ouest (190 km/h à Lorient), des vacanciers sont bloqués sur les îles bretonnes.
04/01/1998 : 2ème violente tempête, 180 km/h sur l’île de Groix (Bretagne)
08/01/1998 : tornade à St Omer (Pas-de-Calais)
18/01/1998 : 45 mm à Aurillac, 46 mm à Limoges.

02/01/1999 : tornade au centre de la ville de Tours
03/01/1999 : 112 km/à Alençon
10/01/1999 : 132 mm à Hyères (Var)
17/01/1999 : 153 mm à Bormes-les-Mimosas (Var)
28/01/1999 : 62 mm de pluie en 12 h à Grenoble et 68 cm de neige à Bourg Saint Maurice durant la même période.

02/01/2003 : violente tempête, plus de 100 km/h du bassin parisien au Centre.

13/01/2004 : 107 km/h à Clermont-Ferrand

 

 

 

 

 

 
Repost 0