Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

17 juin 2005 5 17 /06 /juin /2005 00:00
[France] Alerte aux orages dans l'Ouest, canicule dans le Sud
 
28/06/2005

Trente quatre départements de l'ouest de la France sont placés en "alerte orange" ces prochaines vingt-quatre heures de crainte de violents orages, apprend-on auprès de Météo France.

Par ailleurs, l'alerte orange à la canicule est en vigueur dans 11 autres départements, principalement dans le Sud-Est.

L'alerte aux orages court jusqu'à mercredi 6h00.

Dans l'Eure et la Seine-maritime, l'alerte sera de rigueur mardi entre midi et minuit.

"D'importants cumuls de pluies sont probables par endroits ainsi que des chutes de grêle et de fortes et soudaines rafales de vent. Ces orages auront tendance à prendre de l'ampleur et à se multiplier en fin de journée et en soirée" mardi, souligne Météo France.

L'organisme met en garde contre des "dégâts importants" sur l'habitat léger et les installations provisoires. Il n'exclut pas des inondations "très rapides" de caves et de points bas.

Sur le front de la canicule, la vague de chaleur s'installe.

Météo France a placé jusqu'à mercredi midi en alerte orange "canicule" les Bouches-du Rhône, le Vaucluse, la Nièvre, la Saône-et-Loire, l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie. L'alerte orange a été levée lundi dans la Loire, désormais en vigilance jaune.

"Les températures vont à nouveau s'intensifier aujourd'hui et demain mardi. Elles atteindront 35 à 37°C en journée, voire plus dans le sud de l'Ardèche et de la Drôme", prévient Météo France.

Selon Patrick Galois, prévisionniste à Météo France, le mercure pourrait localement grimper jusqu'à 40°C. "Les températures se situeront entre 34° et 38°C sur la moitié sud du pays, mais 40°C, ce n'est pas exclu localement", a-t-il dit à Reuters.

A Marseille, les services d'urgences des hôpitaux ont enregistré ce week-end un pic d'activités supérieur de 25% à la moyenne, sans qu'il soit cependant possible de faire le lien avec les fortes chaleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by romain astier - dans Actualité du climat
commenter cet article

commentaires