Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

13 juin 2005 1 13 /06 /juin /2005 00:00

[France] Les fortes chaleurs ne laissent pas forcément "présager un été caniculaire"

19/06/2005             (source : AFP)

 

Le temps estival avec de fortes chaleurs enregistré depuis deux jours en France, est "supérieur de 8 degrés aux températures de saison", mais ce n'est pas pour autant qu'"on peut présager un été caniculaire", a indiqué dimanche à l'AFP Michel Daloz, ingénieur Météo France.

Interrogé sur la vague de chaleur enregistrée actuellement (près de 36 degrés en journée samedi à Bordeaux, 36° à Biarritz et La Rochelle, 37,5° à Cazaux près d'Arcachon, 34° à Vannes dans le Morbihan et 30° à Brest), le prévisionniste a relevé qu'il s'agissait de "chaleurs exceptionnelles sur la côte atlantique", et qu'aujourd'hui les températures devraient être plus tempérées.

Les températures enregistrées samedi sont en moyenne de 29° en journée dans le nord de la France et de 33° au sud, soit de 8 degrés supérieures aux normales saisonnières, a-t-il encore indiqué, tout en précisant qu'"il ne s'agit pas de records" à cette saison. "L'été de la canicule en 2003, vers le 22 juin, il avait fait près de 38 degrés dans le sud-ouest", a-t-il ajouté. A Météo France, on précise également qu'il 'n'y a pas de mesures particulières prises et que "nulle part en France on ne dépasse les seuils de vigilance canicule".

Un système de veille permanent avec une carte de vigilance a été mis en place à Météo France, explique-t-on, avec, depuis l'an dernier, une alerte sur forte chaleur et canicule avec des seuils variant d'une ville à l'autre. Une carte départementale est diffusée deux fois par jour à 6H00 et 16H00, indiquant les dangers éventuels pour les 24 heures qui viennent comme vent violent, forte pluie, grand froid ou canicule.

Pour qu'il y ait un seuil de vigilance "orange" sur la "canicule", il faut que de fortes chaleurs aient été enregistrées de jour comme de nuit trois jours consécutifs, explique-t-on encore à Météo France, où l'on précise qu'actuellement aucun département n'est dans ce cas.

Partager cet article

Repost 0
Published by romain astier - dans Actualité du climat
commenter cet article

commentaires