Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 20:08

[Etats-Unis] Vague de chaleur inhabituelle en Californie et premières neiges à l'est

30/10/2008


Plusieurs records de chaleur sont tombés en Californie ces dernières heures pour une fin de mois d’octobre. La température maximale a atteint hier 34°C à Los Angeles, soit 9°C au dessus de la normale saisonnière.

C’est la zone sud de la Californie qui a été la plus touchée par cette vague de chaleur inhabituelle qui s’explique par une zone de hautes pressions située au large de la côte ouest des Etats-Unis et qui apporte un temps très ensoleillé, le tout dans un flux de sud.

Cette situation contraste avec les premiers flocons de neige qui ont concerné ces dernières heures la côte est du pays. C’est même une tempête de neige qui a été enregistrée dans la région de New-York avec des vents à plus de 70 km/h. Des milliers de personnes se sont retrouvées sans électricité pendant plusieurs heures.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Astier - dans Actualité du climat
commenter cet article

commentaires

grelots 01/11/2008 15:06

merci pour ta réponse je suis entièrement de ton avis.
Amitiés
JM

grelots 30/10/2008 21:01

Il n'y a plus de saison comme disait ma grand mère...
Merci de ta participation active...
Amitiés
JM

Romain Astier 01/11/2008 13:01


Bonjour !
''Il n'y a plus de saison''...
Si cette expression semble apparaître de plus en plus souvent dans la langue française, en fait, les épisodes que l'on pourrait qualifier d' ''anormaux pour la saison'' ont toujours existé. Et ces
phénomènes existeront toujours : les hivers doux succèderont aux étés maussades et frais ...

Un exemple très frappant ...
Le mois de décembre 1879 a battu tous les records avec des températures extrêmement froides. En moyenne, les températures nationales étaient situées plus de 11°C en dessous des normes ... Un an
plus tard, en décembre 1880, on battait des records de douceur : un excédent de plus de 4°C a été relevé à l'échelle nationale ...

Bien que ce temps inhabituel pour la saison semble, à la vue de cet exemple et de bien d'autres, assez ''normal'' au final, résultant du mouvement de masses d'air plus ou moins aléatoire à la
surface de la Terre, on peut se demander si le changement climatique n'amplifie pas ce type de phénomène ... La question ne peut encore être tranchée à l'heure actuelle ...