Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

2 décembre 2005 5 02 /12 /décembre /2005 16:30

[Dossier]  Vents violents en Bretagne : pas de victime mais des dégâts


La première grande tempête automnale qui a balayé l'ouest de la France, entre jeudi soir et vendredi soir, a provoqué des dégâts dans le Finistère sans faire de victime, selon les Centres opérationnels départementaux d'incendie et de secours (CODIS) de Bretagne.

Les dégâts les plus spectaculaires ont concerné le Finistère, où les pompiers sont sortis près de 400 fois au total depuis ce vendredi matin. "Une partie de la toiture d'un bâtiment du lycée de l'Elorn (Landerneau) a été arrachée en fin de matinée vendredi et l'ensemble des élèves a du être évacué", a déclaré à l'Associated Press l'officier du CODIS du Finistère, le lieutenant Gilbert Gire.

Sur le pont de l'Iroise qui enjambe l'Elorn, à la sortie de Brest vers Quimper (Finistère), un camion a été couché par une puissante rafale, toujours en fin de matinée. La circulation a été déviée jusqu'à 15 heures. A quelque dix kilomètres de Brest, au sud de Crozon, c'est l'église de la commune qui a été frappée et "des tuiles faîtières ont été projetées", selon l'officier des pompiers. Un périmètre de sécurité a été installé.

Le vent qui affichait déjà des vitesses de 122km/h à Penmarc'h (Finistère), dans la nuit de jeudi à vendredi, s'est nettement renforcé entre vendredi matin et vendredi après-midi. Dans le Finistère, Météo France a mesuré des rafales à 165km/h à la pointe du Raz, 144km/h sur l'île d'Ouessant, 122 km/h à Brest.

Plus au sud ou à l'ouest, les valeurs de vent déclinent pour atteindre (dans le Morbihan) 126 km/h à Belle-Île en Mer et 118 km/h à Groix, ou encore 107km/h à Lannion (Côtes d'Armor). Selon Jean-Marc Pairin, prévisionniste au service régional de Météo France de l'ouest (Saint-Jacques de la Lande près de Rennes en Ille-et-Vilaine), les vents ont fortement soufflé entre la rade de Brest et la baie de Morlaix (Finistère).

Les autres départements bretons ont comptabilisé un nombre important d'interventions, sans événement spectaculaire: 214 dans le Morbihan vendredi, entre 0 heures et 18 heures, une soixantaine dans les Côtes d'Armor, comme en Ille-et-Vilaine. L' épisode de vents violents est désormais terminé.

Partager cet article

Repost 0
Published by romain astier - dans Dossiers météo
commenter cet article

commentaires