Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A vous de choisir !

>Vigilance Météo
Carte de Vigilance Guide Vigilance
>Actualité Météo
Les News Les Dossiers
>Modèles Numériques
Modèles Numériques Les Comprendre

Recherche

20 octobre 2005 4 20 /10 /octobre /2005 00:00

[Amérique Centrale]  Le cyclone Wilma devient le cyclone le plus puissant jamais répertorié dans l' Atlantique (2)

20/10/2005      à 00h00

   

Wilma, devenu mercredi l'ouragan le plus puissant jamais observé dans l'Atlantique, se dirige vers l'ouest de Cuba et la péninsule mexicaine du Yucatan suivant une trajectoire qui devrait aboutir en Floride.

Cette 21e tempête de la saison, portée par les eaux chaudes du nord-ouest de la mer des Antilles, s'est renforcée de façon alarmante pour atteindre la catégorie 5, soit l'intensité maximale sur l'échelle des cyclones.

Un appareil de l'armée de l'air américaine a enregistré des vents soutenus à 280 km/h, avec des pointes supérieures, a fait savoir le Centre national des ouragans (NHC) de Miami.

L'avion a aussi relevé une pression atmosphérique minimum de 882 millibars, soit la mesure la plus basse qu'on ait enregistrée dans le bassin de l'Atlantique. Ce qui signifie que la force de Wilma est supérieure à celle de tous les ouragans dont on ait gardé la trace - y compris Katrina, qui a dévasté La Nouvelle-Orléans fin août, et Rita qui s'est abattu sur les côtes de la Louisiane et du Texas en septembre.

Des avis d'alerte sont en vigueur au Honduras, en Amérique centrale, région où les crues et les glissements de terrain causés par l'ouragan Stan ont fait un millier de morts. On est aussi sur le qui-vive au Yucatan, à Cuba et aux îles Caïman.

Les aéroports et les ports de la côte nord du Honduras, balayée par de fortes précipitations, ont été fermés.

A Cancun, pourtant baignée de soleil, les touristes ont commencé à se masser dans les aéroports mais la plupart des vols au départ affichaient déjà complet. La station balnéaire mexicaine doit être touchée jeudi par le cyclone.

Les autorités de l'Etat de Quintana Roo, sur la péninsule du Yucatan, ont commencé à évacuer 10.000 personnes.

Wilma est à l'origine d'éboulements qui ont tué une dizaine de personnes en Haïti après plusieurs jours de fortes pluies, ont indiqué des responsables de la protection civile.

On s'attend à ce que l'ouragan provoque des chutes de pluies de plus de 600 mm dans les zones montagneuses de Cuba, et de près de 400 mm en Jamaïque ainsi qu'aux Caïman, colonie britannique prospère située au sud de Cuba. Le Honduras et le Mexique pourraient recevoir près de 300 mm de pluie, selon le centre des ouragans.

 

VOIR LE SUIVI CYCLONIQUE

    

 

Partager cet article

Repost 0
Published by romain astier - dans Actualité du climat
commenter cet article

commentaires